Nos randonnées de septembre à décembre 2013

01 septembre 2013 : VAUCELLES

Dès le départ du parking une belle montée nous attendait pour rejoindre le plateau en direction de la ferme de Fay que nous avons longée avant de redescendre vers SAINTINES et la vallée de l'Automne où la propriétaire du "Moulin rouge" nous a ouvert ses portes. La visite de ce lieu fut très instructive. (Le "Moulin rouge" doit son nom à son activité première qui était une teinturerie dont la principale activité était de teindre en rouge garance les pantalons des soldats français. Ensuite le lieu est devenu une marbrerie qui est restée en activité jusqu'en 1980. Les machines qui découpaient les blocs de marbre ainsi qu'une des deux turbines qui actionnait ces machines sont encore en place.) La randonnée s'est poursuivie par l'église de SAINTINES puis de nouveau une montée dans une cavée pour rejoindre le plateau avant de redescendre vers notre lieu de stationnement.

Cette randonnée de reprise a réuni 23 participants.

14 septembre 2013 : "Le brame du cerf"

Si "la pluie du matin n'arrête pas le pèlerin" celle du soir n'a laissé que peu d'espoir, à la demi-douzaine de participants, d'entrendre les cerfs. Tout au long du circuit qui partait de Droizelles, des chevreuils ont pu être observés, des sangliers ont été apercus, et enfin une silhouette (cerf ou biche ?) est apparue dans la pénombre.

29 septembre 2013 : Le Mont Pagnotte

Après une nuit pluvieuse, les chemins de la forêt d'Halatte étaient encore humides quand nous nous sommes élancés de Villers-saint-Frambourg pour l'asencion du Mont Pagnotte, qui avec ses 222 m d'altitude est le point culminant de l'Oise. Autre attraction de cette randonnée, la cueillette de champignons, et principalement des cèpes. Et enfin, la rencontre d'un groupe de vététistes, en pleine phase de ressourcement avec force de vin de Savoie et gateaux, sur la plateforme du Mont Pagnotte.

06 octobre 2013 : "Les 35 clochers"

Au départ du parc de Géresme à Crépy en Valois, cette randonnée a été ponctuée par des étapes dans quelques unes des églises ouvertes pour cette journée. Les visites étaient agrémentées des informations fournies par les passionnés qui consacrent leur temps libre à la sauvegarde de ce patrimoine religieux. Quelques points caractéristiques pour chacune des églises :

  • la statue de Saint Jean-Baptiste enchassée dans le mur de l'église Saint-Pierre de Sery-Magneval
  • les vitraux de la nef de l'église Notre-Dame de Glaignes
  • le meuble d'autel de l'église Saint-Laurent de Rocquement
  • l'exposition de chasubles de l'église Notre-Dame de Trumilly
  • la maquette du mécanisme de l'horloge de l'église Saint-Pierre de Duvy
  • le prechoir de l'église Saint-Denis de Crépy en Valois

Pour beaucoup, ce fut l'occasion de découvrir des trésors "cachés" et devant lesquels on passe fréquemment sans y porter attention.

20 octobre 2013 : Feigneux

Depuis la place du village de Feigneux, après être passés devant la prison, nous nous sommes dirigés par les marais vers Prégnonval et sa cabane de cantonier, puis vers Le Berval avant de rejoindre le plateau pour revenir par Pondron et de nouveau l'autre coté des marais pour rejoindre notre point de départ. La pluie nous a accompagné une partie de la matinée.

10 novembre 2013 : "Circuits des regards" à Villers-Cotterets

C'est du parking du Grand Bosquet, à coté du château qui fut un relais de chasse pour François 1er, que la randonnée à démarré sous une pluie froide. Après la traversée du parc et de la N2, la montée vers l'étang de Malva, aujourd'hui à sec, puis vers l'ermitage Saint Hubert nous à conduit au point le plus haut du circuit au carrefour de Nemours (à proximité de la tour de télécommunications). Au cours de la montée, l'intensité de la pluie a décru, pour enfin cesser totalement et laisser entrevoir un coin de ciel bleu. Ensuite la descente dans les chemins boueux a permis à certains de cueillir quelques champigons. Puis le circuit nous a conduit au "Regard de Mme Vely" (l'histoire raconte qu'un garde forestier aurait dit au roi François 1er : "Ma femme vaut bien un regard ..."), à la Pierre Clouise (l'histoire raconte aussi que cette pierre servait au sacrifice des femmes ... mais rassurez-vous, le groupe est revenu au complet ...), puis au "Regard de Choisy" avant de rejoindre notre point de départ en empruntant l'allée du chateau. A lépoque de François 1er ces regards avaient une fonction importante car ils alimentaient les jeux d'eau du chateau.

La randonnée fait un peu moins de 10 km ( 9,980 km exactement) pour une dénivelée de 210 m. Le balisage de cette randonnée a pour symbole la salamandre, qui est l'emblème de François 1er. 

24 novembre 2013 : Senlis et la butte aux gens d'armes

Au départ du parking du lycée, le circuit nous a conduit au sommet de la butte aux gens d'armes. Cette zone sablonneuse est le point culminant de cette partie de la forêt, à mi-chemin entre Ermenonville et Chantilly. Ensuite le sentier cheminait entre les fougères qui avaient pris leurs couleurs automnales. A la sortie de la forêt, la cathédrale de Senlis et l'église Saint-Frambourg se détachaient dans le léger brouillard qui subsistait en cette fin de matinée.

08 décembre 2013 : Chamant et le chateau d'eau Eiffel

Nous avons été accueillis à l'église de Chamant (église qui abrite de tombeau de l'épouse de Lucien Bonaparte) par une personne de l'Association pour la sauvegarde et la restauration des poteaux des trois forêts de Chantilly, Ermenonville et Halatte. Cette association entretient et réhabilite les 25 poteaux de la forêts de Chantilly, les 37 poteaux de celle d'Ermenonville, ainsi que les 26 poteaux de la forêt d'Halatte. Après cette introduction, nous nous sommes dirigés vers la forêt pour rejoindre le poteau de Ponpoint puis le carrefour du dindon. Après une courte pause auprès des menhirs, l'attraction du retour fut le château d'eau construit à la fin du XVIIIème siècle par Eiffel. Chèteau d'eau qui ne peut être visité car toujours en activité. C'est sous le soleil hivernal que nous avons rejoint notre point de départ.

Plus d'informations sur l'église et le château d'eau sur le site internet du village de Chamant : http://www.chamant.fr/index.php

22 décembre 2013 : Forêt d'Ermenonville

Au lendemain de l'hiver, et juste avant Noël, nous nous sommes retrouvés à une douzaine sur le parking de la Mer de Sable pour une randonnée en forêt d'Ermenonville qui nous a mené à la stèle érigée en mémoire du crash du DC10 le 04 mars 1974. La météo fut assez clémente (juste une petite averse) pour nous permettre d'apprécier la nature en habits d'hiver. Cette partie de la forêt est riche en variétés de végétation : fougères, bruyères, pins, bouleaux, herbes ... ce qui agrément la randonnée.